Numéro
J. Physique Lett.
Volume 38, Numéro 2, janvier 1977
Page(s) 57 - 60
DOI https://doi.org/10.1051/jphyslet:0197700380205700
J. Physique Lett. 38, 57-60 (1977)
DOI: 10.1051/jphyslet:0197700380205700

N.M.R. orbital shifts of 125Te in solids, dependence on ionicity and local structure

A. Willig et B. Sapoval

Laboratoire de Physique de la Matière Condensée , Ecole Polytechnique, 91120 Palaiseau, France


Abstract
The orbital chemical shift of N.M.R., which measures the weight of non-s states in the chemical bond, can be related directly to the ionicity for tellurium compounds. In a molecular picture of the solid neglecting d states, the shift is a parabolic function of the number of p-electrons in the valence band. This number depends simply on the ionicity for tellurium bonds and can be modified by change in the local symmetry, especially by amorphization.


Résumé
Le déplacement orbital de la R.M.N., qui mesure la participation des états non-s aux liaisons chimiques, peut être relié directement à l'ionicité dans les composés du tellure. Dans une description moléculaire du solide négligeant les états d, ce déplacement varie de façon parabolique avec le nombre d'électrons p dans les bandes de valence. Ce nombre, qui dépend de façon simple de l'ionicité pour les liaisons du tellure, peut être modifié lors d'un changement de la symétrie locale, en particulier lors de l'amorphisation.

PACS
7660C - Chemical and Knight shifts condensed matter NMR.

Key words
chemical shift -- nuclear magnetic resonance -- nuclei with mass number 90 to 149 -- tellurium compounds -- NMR orbital shifts -- sup 125 Te -- ionicity -- local structure -- orbital chemical shift -- chemical bond -- d states -- p electrons -- valence band -- amorphisation